Chargement Évènements

Essindi Abakuya Tribal rock et Kamil Tchalaev

20 juin 2021 17 h 00 min - 18 h 30 min
Venez nous rejoindre lors de ce voyage interculturel musical sous l’ombre du vénérable Tilleul. Pas de scène, pas de chaises, juste les musiciens et vous pour un échange ethno-contemporain !
Merci de prévoir le nécessaire pour votre confort : couverture, coussins…
Évènement public sous préinscription via la billetterie Helloasso. (JAUGE À 155 PERSONNES MAXIMUM)
Prix libre

L’évènement se déroulera dans le respect du protocole sanitaire :

Sens de circulation, masque obligatoire, gel hydroalcoolique à disposition, aucune restauration prévue sur place. Merci de penser à apporter de quoi vous hydrater (verre interdit).

Présentation des artistes

François Essindi et Kamil Tchalaev se jouent des conventions et installent ensemble une sorte de multitemporalité suspendue, aux relents de la musique africaine versus contemporaine, un croisement de l’antiquité grecque, free jazz et chant Ekang primordial. Les instruments joué lors de cette rencontre-dialogue proviennent, d’une part, de la lutherie personnelle de François Essindi, et d’autre part, de la vaste collection instrumentale de Kamil Tchalaev.

François Essindi, artiste universel camerounais, initié à l’Art traditionnel, joue de nombreux instruments naturels — à cordes, à vent, à peau et corporels. François est également luthier, il fabrique les instruments en voie de disparition dans sa culture Ekang au Sud du Cameroun : des harpes Mvet, Ngomo, et il pratique aussi les flûtes pygmées, feuilles, arc-à-bouche. Percussionniste, joueur de Nkul (tam-tam d’appel), et Ngom, tambour long, et autres coquilles d’escargot et noisettes. Il utilise également les moyens contemporains et techniques digitales pour orchestrer ses solos dans un subtil étagement des loops et la polyrythmie cadencée toute en finesse.

Formé au théâtre à l’Ensemble National de Yaoundé au Cameroun, et lors de nombreux stages, par le biais de l’Institut Goethe et du Centre culturel français à Yaoundé, François est reconnu dans sont pays natal, lauréat des prix et distinctions. Comédien professionnel, il a travaillé avec plusieurs compagnies théâtrales au Cameroun : Théâtre Podium d’or, Grand Prix des RETIC 1992, Théâtre de Nyong, Grand Prix des RETIC en 1993, Prix de l’acteur au festival théâtral de Carthage en 1993 etc. Durant de longues années, il représente l’Art du Cameroun en Europe à travers de nombreux concerts, spectacles fixes et itinérants, ateliers et master-classes. Il est actuellement Artiste en résidence au théâtre Aleph à Ivry sur Seine. Auteur et conteur, il a édité chez L’Harmattan quatre contes bilingues illustrés traditionnels du Sud de Cameroun.

Kamil Tchalaev est né à Moscou dans une dynastie des musiciens classiques, au croisement de la culture des Laks du Daghestan, pays natal de son père, compositeur émérite, et des minorités d’Ukraine, dont le grand père, venu des environs d’Odessa, compositeur, violoniste et alto solo du Bolchoï et chef d’orchestre doublement diplômé, devient dès 4 ans son maître du violon et de musique, jusqu’à sa disparition en 1985.

Parallèlement à ses études à l’Ecole Centrale de Musique et jusqu’au Conservatoire Tchaikovski qu’il quittera aussitôt, très jeune il s’intéresse à la basse électrique et cultures alternatives dont il devient une figure incontournable. Il commence le chant, sans abandonner le violon et le violoncelle, et c’est au sein du groupe Rock-atelier qu’il participe à sa première tournée internationale en 1983 avec le théâtre Lenkom à Paris, 45 représentations à l’Espace Cardin.

Président de l’Académie Libre, en 1989 il poursuit ses études à Paris où il s’installe, étudie à l’IRCAM et à l’EPHE, puis engagé dans le choeur de chambre Accentus (1995-2010). Réalise les musiques de scènes à la Comédie Française (1992, 2002) et au Théâtre de l’Odéon (2007). Fonde l’Ecole Sauvage NALi, spécialisée dans l’éducation musicale pour les enfants à problème, dont les IMC et autistes. Au sein du Collectif 12 à Mantes la Jolie en Yvelines, il rencontre François Essindi, qui participe à la création de son Opéra urbain « Les Tours sonnantes » en 2000. Une longue amitié s’installe.

Share This Event

  • Cet évènement est passé

Détails

Date:
20 juin
Heure :
17 h 00 min - 18 h 30 min
Catégorie d’évènement:

Lieu

La Station
6 avenue du Général de Gaulle
Châtellerault, Nouvelle-Aquitaine 86100 France
+ Google Map

Organisateur

La Station